MAITRISER L'EXÉCUTION DE SES PAIEMENTS FOURNISSEURS TOUT EN SÉCURISANT SES MARGES 

Case study : Bensimon

 

Télécharger le cas client

 

image_paysage

Le challenge :

Se fournir en Asie tout en sécurisant ses paiements et le budget dédié aux approvisionnements 

Dans le cadre de la gestion de ses approvisionnements, Bensimon effectue régulièrement des paiements en devises pour régler ses fournisseurs en Asie. Lors de ces opérations, la société a rencontré plusieurs difficultés avec ses partenaires bancaires traditionnels : des délais de paiement longs ainsi que des procédures complexes et coûteuses.

Par ailleurs, dans ce contexte, comme toute entreprise effectuant des paiements en devises étrangères, la société est confrontée à la volatilité du marché des changes. Sa profitabilité ainsi que la précision de ses prévisions budgétaires étaient donc tributaires des variations des taux de change. 

image1-1

« La procédure de paiement, via nos partenaires bancaires traditionnels, était lourde et archaïque. La confirmation du paiement était envoyée par fax, suivie d’un coup de téléphone et d’une validation du signataire, avec des horaires de banque restreints sans aucun accès à la salle des marchés pour faire du change. »

La solution : 

Garantir la bonne exécution de ses paiements internationaux au meilleur cours de change
 
Bensimon recherchait donc une solution simple à mettre en oeuvre pour gérer ses paiements internationaux de manière plus efficace et en réduire le coût.
Outre un gain de temps et de productivité, Bensimon recherchait également un partenaire pour l’accompagner dans la mise en place et le pilotage d’une stratégie de gestion du risque de change adaptée à ses enjeux. Bensimon a donc fait le choix de couvrir une partie de ses besoins en change grâce à un contrat à terme flexible, ce qui lui garantit un cours de protection fixe pour l’achat de ses devises tout en lui permettant de conserver une certaine agilité pour bénéficier de potentiels mouvements de marchés favorables.
image3

« Notre but est de limiter notre exposition, en sécurisant une partie de notre marge commerciale, mais de pouvoir tout de même bénéficier des variations du marché. C’est pour cela que nous avons défini un cours budget, qui est le cours autour duquel nous achetons des dollars pour être en phase avec nos projections financières de l’année. Nous avons décidé de bloquer une enveloppe de devises pour 50 % de nos besoins à ce cours budget, et même un peu au-dessus, ce qui permet de supporter une baisse de l’eurodollar. »

- Rudy Achache

Le résultat :

Des paiements facilités et une marge commerciale protégée

Grâce à sa plateforme en ligne, iBanFirst a permis à Bensimon de transformer la gestion de ses paiements en devises : « Réaliser un paiement est devenu aussi simple que de faire un virement à un ami. Nos virements mettaient 3 à 5 jours à partir, alors que c’est instantané chez iBanFirst. S’ajoutent à cela plus de simplicité et plus de transparence sur les tarifs appliqués ».

Rudy Achache apprécie tout particulièrement le Payment Tracker qui lui permet de suivre ses virements en temps réel.

« Le Payment Tracker nous permet de savoir où en est notre paiement à tout moment et de partager l’information avec les bénéficiaires. C’est d’autant plus pratique quand un fournisseur nous interroge sur le statut d’un virement. Ce système de suivi nous permet de les rassurer sur le fait que le paiement a été effectué et qu’il est bien en chemin, ce qui peut accélérer l’expédition des commandes. »

En réduisant significativement l’incertitude liée à la fluctuation des devises, la stratégie de couverture de risque de change mise en place avec le support des experts du change d’iBanFirst offre à Bensimon une protection contre les risques de perte de change et une visibilité accrue sur le coût réel de ses approvisionnements.
image2-2

« Quand on est dirigeant d’entreprise, on a une multitude de sujets à gérer. Adopter une stratégie de couverture de change permet à la fois de sécuriser sa marge commerciale réelle et de ne pas être stressé au moment des règlements fournisseurs. Cela allège l’esprit et permet de se concentrer sur d’autres sujets. » 

- Rudy Achache

Contactez-nous

button-contactez-nous

Pour aller plus loin 

Une question ?

Qui peut ouvrir un compte iBanFirst ?

Tout particulier ou entreprise avec des volumes de paiements internationaux et de change supérieurs à 200 000 € par an est éligible à l’ouverture d’un compte iBanFirst. Des restrictions peuvent s’appliquer en fonction du pays d’origine, de l’activité de l’entreprise ou de l’origine des fonds.

Remplissez le formulaire d’ouverture de compte pour être contacté par un conseiller.

Comment ouvrir un compte iBanFirst ?

L’ouverture d’un compte iBanFirst est un processus 100 % dématérialisé.  

1 . Remplissez le formulaire d'ouverture de compte pour être contacté par un conseiller iBanFirst.

2. Transmettez nous les documents sur votre entreprise et ses bénéficiaires effectifs. 

4. Notre équipe de support client configurera votre compte pour que vous puissiez être immédiatement opérationnel.

5. Il vous faudra activer votre compte iBanFirst en effectuant un premier virement depuis votre compte bancaire principal. 

6. Votre compte sera prêt à être utilisé dès réception de ce virement d’activation.

 

 

Combien ça coûte ?

Contrairement à la plupart des banques pour entreprises, iBanFirst ne facture pas de frais ou de commissions sur les conversions de devises.
 
Les seuls frais appliqués par iBanFirst sont des frais de paiement. Les frais de paiement sont fixes, mais varient selon le réseau de paiement, ainsi que la vitesse et les instructions de paiement choisies. Ils sont clairement affichés lors de la création d’un paiement et les utilisateurs peuvent choisir entre différentes options de paiement.
 
Les entreprises situées sous le seuil annuel minimal de 200 000 € de paiements en devise supportent des frais variables à hauteur de 0,2% des paiements et virements entrants sans change. 
D’autres frais ad hoc peuvent s’appliquer pour iBanFirst pour gérer les demandes exceptionnelles.

Est-ce vraiment sécurisé ?

iBanFirst prends toutes les mesures pour assurer la sécurité des fonds de ses clients ainsi que de leurs transactions.

Agréée et réglementée par la Banque Nationale de Belgique en tant qu’établissement de paiement au titre de la directive européenne DSP2, iBanFirst détient les accréditations AISP et PISP, est membre de SWIFT et est homologuée SEPA.
Conformément à la réglementation européenne, les fonds de ses clients sont détenus sur des comptes séparés, dans des banques européennes de premier plan.

iBanFirst assure la protection des comptes et transactions de ses clients contre la fraude à travers de nombreuses mesures telles qu’une infrastructure solide, un chiffrement SSL des connexions, des audits et des tests de pénétration informatique réguliers ainsi qu’un accès aux comptes renforcé par une authentification à deux facteurs.

Quelles sont les devises disponibles sur iBanFirst ?

Avec iBanFirst, vous pouvez ouvrir des comptes dans plus de 35 devises, dotés d’IBAN nominatifs qui garantissent la sécurité et la qualité d’exécution de vos paiements.

Accédez à notre Centre de Référence de Devises. 

Combien puis-je économiser grâce à iBanFirst ?

Depuis 2013, iBanFirst analyse les variations de taux de change et les frais facturés par les banques sur les transactions en devises étrangères et a mis au point un calculateur de frais bancaires.

Combien vous coûtent vos opérations en devises étrangères aujourd'hui avec votre banque ? Combien pourriez-vous économiser avec iBanFirst ?

Faites la simulation ici.

Rejoignez plus de 4 000 entreprises 

Choisissez le meilleur pour les transactions à l'international de votre entreprise


CTA-Demo-1